DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement portugais sur la sellette

Vous lisez:

Le gouvernement portugais sur la sellette

Taille du texte Aa Aa

Le Parlement doit se prononcer ce mercredi sur le quatrième plan d’austérité du pays en moins d’un an. C’en est trop pour l’opposition, majoritaire. Le parti socialiste du Premier ministre ne dispose de 97 des 230 sièges, et Jose Socrates a promis de démissionner en cas de rejet du texte.

Une aubaine pour le parti social-démocrate, principale formation de l’opposition qui est donnée favorite en cas d‘élections anticipées.

La population multiplie les manifestations contre le plan qui prévoit d’augmenter les impôts et de réduire les aides sociales. Des sacrifices nécessaires pour réduire le déficit de 2% d’ici 2013. Le Portugal s’y est engagé auprès de Bruxelles, faute de quoi il risque d’avoir recours à un plan de sauvetage du FMI et des 27.