Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

 
Au moins six manifestants ont été tués par balles dans la nuit de mardi à mercredi dans la ville de Deraa dans le sud du pays. Selon des témoignages d’habitants, les forces de l’ordre ont donné l’assaut contre des opposants au régime rasssemblés en sit-in devant une mosquée. Les autorités, de leur côté, ont imputé les violences à un “gang armé”.
 
Situé à 120 kilomètres de Damas, Deraa est le foyer d’un mouvement de contestation sans précédent. Six manifestants y ont déjà été tués depuis vendredi. Le mouvement a débuté le 15 mars dernier, après un appel publié sur une page Facebook. Les militants réclament le départ du président Bachar al-Assad mais aussi la fin de l’Etat d’urgence, instaurée depuis 1963. Ils exigent également la fermeture des tribunaux d’exception. L’Union européenne a dénoncé “la répression” du régime. 

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :