DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kadhafi organise des funérailles pour les victimes présumées des raids aériens de la coalition

Vous lisez:

Kadhafi organise des funérailles pour les victimes présumées des raids aériens de la coalition

Taille du texte Aa Aa

Une foule de partisans du guide libyen s’est rassemblée hier en hurlant des “martyrs, martyrs” en mémoire de la trentaine de personnes inhumées.

Impossible de vérifier s’il s’agit vraiment de civils tués par l’aviation de la coalition internationale comme le prétend le régime.

“La base était vide, ceux qui étaient à côté sont tous des civils. Il n’y avait aucun militaires présents, aucune trace de militaires excepté les murs de la base”, comme l’affirme cet homme.

Selon un bilan provisoire communiqué par le porte-parole du régime, environ 100 civils auraient été tués depuis le début de l’offensive le 19 mars.

Khaled Kaim, le vice-ministre libyen des Affaires étrangères explique lui que “le bombardement n’a épargné aucun endroit à Tajoura dans la banlieue est de Tripoli, il a visé l’hôpital des maladies cardiovasculaires, la station de surveillance de l’aviation civile, et l’académie militaire où il y avait la nouvelle promotion des étudiants”.

A Tripoli, les partisans de Kadhafi continuent à clamer leur appui au leader libyen. Des tirs et plusieurs détonations ont été entendues dans le centre de la capitale hier matin et hier soir.