DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Côte d'Ivoire : les pays limitrophes rapatrient leurs ressortissants en urgence

Vous lisez:

Côte d'Ivoire : les pays limitrophes rapatrient leurs ressortissants en urgence

Taille du texte Aa Aa

C’est l’un des bus affrétés par le Mali pour évacuer ses ressortissants de Côte d’Ivoire.

Plus de candidats au retour que de places, alors ceux qui n’ont pas eu le privilège d’en trouver une tentent leur chance par la fenêtre.

Selon les Nations Unies, plus d’un million de personnes auraient déjà fui Abidjan et ses environs pour échapper à une possible guerre civile.

La France accuse les forces fidèles à Laurent Gbagbo de faire usage d’armes lourdes contre des civils dans la capitale économique du pays.

“Nous voudrions interdire l’usage d’armes lourdes dans le secteur d’Abidjan. Vous n‘êtes pas sans savoir que des partisans de Gbgabgo n’ont pas hésité à se servir de mortiers contre des civils, il est donc très important que tout cela cesse, a déclaré Gérard Araud, représentant de la France auprès des Nations Unies.”

En plus du Libéria, où un fragile processus de paix est toujours en cours, les populations civiles abidjanaises ont aussi fui vers la Guinée et le Ghana voisins.

Quant au président sortant, il refuse toujours de céder le pouvoir à Alassane Ouattarra, reconnu lui par les Nations Unies. Il rejette par ailleurs les accusations de la France sur les massacres de civils.