DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Premier ministre nippon pessimiste à propos de la centrale de Fukushima

Vous lisez:

Le Premier ministre nippon pessimiste à propos de la centrale de Fukushima

Taille du texte Aa Aa

Deux semaines après le séisme et le tsunami, la centrale nucléaire de Fukushima au Japon suscite les plus vives inquiétudes. Des fumées ne cessent de s‘échapper du réacteur numéro 3. Parmi les 700 techniciens travaillant 24 heures sur 24 sur le site, trois employés ont été exposés à une radiation 10 000 fois supérieure à la normale, ce qui alimente l’hypothèse d’une fissure dans le coeur du réacteur. Le Premier ministre Naoto Kan est sorti du silence qu’il observait depuis une semaine. “ La situation actuelle à la centrale nucléaire de Fukushima ne nous permet pas d‘être optimistes. Nous ferons notre possible pour éviter que la situation ne se déteriore encore “ a-t-il déclaré.

Images étonnantes que ces voitures retrouvées sans dessus dessous dans un cimetière.

Dans la seule ville d’Ishinomaki, on ne compte pas moins de 108 camps de réfugiés abritant près de 30 000 personnes. Beaucoup se retrouvent dans des écoles, certes endommagées, mais qui ont tout de même résisté à la catastrophe.

Les derniers bilans font état de plus de 10 000 morts et 17 000 disparus.