DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Manifestations pro et anti Saleh au Yemen

Vous lisez:

Manifestations pro et anti Saleh au Yemen

Taille du texte Aa Aa

Le sort du président yéménite Ali Abdullah Saleh divise le pays. A gauche, les partisans du régime, à droite ceux qui manifestent depuis des semaines contre le pouvoir. La capitale Sanaa a été le théâtre de rassemblements importants des deux camps. Des soldats yéménites ont tiré en l’air ce vendredi pour empêcher des partisans du président Saleh de s’approcher du quartier où étaient rassemblés les opposants. Dans un discours à la foule, le président Saleh, galvanisé, a promis qu’il était prêt à céder le pouvoir pour éviter un bain de sang. Mais il a insisté sur sa volonté de le remettre entre des mains sûres et non, a-t-il dit, entre des mains malades, pleines de ressentiment ou corrompues.

Dans le quartier de l’université, des dizaines de milliers d’opposants au président Saleh ont interrompu leurs chants et leurs cris pour la prière. “ Nous demandons au président de partir et d’abandonner son pouvoir pour éviter un bain de sang, témoigne un homme. Le peuple continuera de se révolter tant que le régime ne sera pas tombé.”

Le 18 mars, la répression des manifestations a coûté la vie à 52 personnes. Depuis, plusieurs militaires et responsables de haut rang ont fait défection. Le président Saleh a annoncé avoir rencontré un général passé à l’opposition.