DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pétrole de l'arctique russe : alliance interdite entre BP et Rosneft

Vous lisez:

Pétrole de l'arctique russe : alliance interdite entre BP et Rosneft

Taille du texte Aa Aa

Pas d’exploitation commune des hydrocarbures de la région arctique entre BP et Rosneft : c’est ce qu’a décidé le tribunal d’arbitrage de Stockholm qui a interdit au britannique BP de s’allier au groupe public russe Rosneft pour exploiter une région de l’arctique russe riche en hydrocarbures. A

utant dire qu’il s’agit d’un revers pour les projets énergétiques de Moscou.

BP et Rosneft avait annoncé en janvier une alliance sans précédent en vue de prospecter et d’exploiter une immense région de 125.000 KM2 dans l’arctique russe suscepible de retenir cinq milliards de tonnes de pétrole et 3.000 milliards de m3 de gaz.

Les partenaires russes de BP au sein de la co-entreprise TNK-BP avaient attaqué leur partenaire en justice estimant que l’accord avec Rosneft contrevenait à leur pacte d’actionnaires en vertu duquel les deux partenaires devaient réaliser tous leurs projets en Russie et en Ukraine à travers la société commune.