DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie: la contestation s'étend, la répression aussi

Vous lisez:

Syrie: la contestation s'étend, la répression aussi

Taille du texte Aa Aa

Une manifestation a t-elle de nouveau tourné en bain de sang dans la ville de Deraa en Syrie ? A la mi-journée, des coups de feu nourris ont en tous cas retenti sur une place où étaient rassemblés des opposants au régime. Par ailleurs, dans la ville de Sanameïn, à mi-chemin entre Deraa et Damas, un témoin affirme qu’une vingtaine de manifestants ont été tués par les forces de l’ordre.

Plusieurs manifestations ont eu lieu ce vendredi dans des localités du sud du pays, et à Damas.

Opposant et militant des droits de l’homme, Haytham el Maleh a réagi au téléphone: “la Syrie est au bord de l’explosion”, dit-il, “il y a un effet boule de neige, la contestation va continuer à grandir. Le gouvernement a la clé de la solution. Mais apparement le regime n’a pas de vision à long terme. Il y a des arrestations dans plusieurs villes en tout cas les prochains jours prouveront que ce regime ne peut pas se réformer”.

Selon des militants des droits de l’homme, au moins 100 personnes ont été tuées mercredi à Deraa. Après ce bain de sang, le régime est finalement sorti de son silence. Jeudi soir des scènes de joie étaient visibles après le discours de la conseillère du président Bachar al-Assad. Elle a notamment affirmé que la fin de l‘état d’urgence était à l‘étude.