DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : l'OTAN prend en main les opérations

Vous lisez:

Libye : l'OTAN prend en main les opérations

Taille du texte Aa Aa

L’OTAN est désormais aux commandes de l’opération militaire en Libye. Mais la mission est strictement balisée. Objectif : faire respecter la zone d’exclusion aérienne et l’embargo sur les armes. Cela vaut pour les forces pro-Kadhafi comme pour les insurgés. Depuis la base de Naples où il a pris ses quartiers, le général en charge des opérations tente de rassurer :

“Je peux vous assurer que chaque action que nous entreprenons est toujours prise avec attention, pour faire en sorte qu’il y ait un minimum de dommages collatéraux. Notre travail est de faire en sorte d’assurer la sécurité des gens et nous ferons ce qu’il faut pour cela”, a expliqué le général Charles Bouchard.

Si ce passage de témoin donne un peu plus de clarté à l’opération, il confirme aussi les divisions européennes. L’Allemagne reste résolument opposée à cette intervention, comme d’ailleurs une bonne partie des pays de l’Union. Et le couple franco-britannique maintient le cap sans se retourner. Une nouvelle preuve que l’on est encore bien loin d’une Europe de la Défense.

Au sein de l’OTAN, il aura aussi fallu d‘âpres négociations pour un accord à l’unanimité. La Turquie voulait que l’‘Alliance atlantique ait le contrôle total de l’opération, y compris politique, pour pouvoir exercer son droit de véto si elle estimait que les alliés allaient trop loin. Ankara devra faire avec le volet opérationnel uniquement.

Pour autant, le secrétaire général de l’OTAN sera présent ce mardi à la réunion du groupe de contact, l’entité politique qui regroupe les 12 pays participant à l’intervention.