DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Contre-offensive politique du président syrien

Vous lisez:

Contre-offensive politique du président syrien

Taille du texte Aa Aa

Le président syrien veut redresser la barre après deux semaines d’une révolte sans précédent contre son régime. Bachar al-Assad a demandé à ses forces vives de se mobiliser. Des centaines de milliers de partisans ont ainsi défilé mardi dans le centre de Damas. Des employés et adhérents des organisations du parti unique Baas avaient reçu la consigne de se joindre à la manifestation.

Deuxième acte de la contre-offensive. Le président syrien, qui a accepté la démission de son gouvernement, prononcera un discours à la nation ce mercredi. Il devrait annoncer des réformes qu’un nouveau cabinet devra mener à bien. Mais la ville de Deraa, au sud de Damas, reste à la pointe de la contestation. Plusieurs centaines de personnes y ont encore manifesté contre le régime syrien. Le port de Lattaquié, qui s‘était enflammé le week-end dernier, a été surveillé de près par les forces de sécurité. Et pour cause, c’est la ville natale du président Bachar al-Assad.