DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lampedusa attend une évacuation massive

Vous lisez:

Lampedusa attend une évacuation massive

Taille du texte Aa Aa

Ils sont Erythréens, Somaliens, Ethiopiens, Tunisiens… Ils ont tous en commun d’avoir voulu fuir un pays au risque de leur vie, entassés dans des bâteaux.

La nuit dernière, 500 sont arrivés dans le sud de la Sicile, en provenance de Libye. Autant ont débarqué à Lampedusa.

Lampedusa qui croule sous le poids des clandestins depuis trois mois et la chute de Ben Ali. Lampedusa qui dit stop.

Ses habitants avaient organisé une nouvelle manifestation aujourd’hui dans la mairie qui n’a même plus les capacités de nourrir les clandestins. “Ce n’est pas du racisme, affichent-ils, c’est une question de survie”.

“Les faits s’imposent, si l‘île ne se vide pas, nous aurons ici une bombe à retardement”, a déclaré le responsable régional de la Santé, Massimo Russo.

Six navires de la marine italienne sont attendus d’ici demain pour évacuer les migrants vers d’autres centres d’accueil italiens. Ils peuvent transporter 10.000 personnes. Mais le problème reste entier car les débarquements vont continuer.