DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : ouverture de la conférence de Londres

Vous lisez:

Libye : ouverture de la conférence de Londres

Taille du texte Aa Aa

La conférence de Londres sur la Libye s’est ouverte en présence d’une quarantaine de ministres des Affaires étrangères et de représentants d’organisations internationales, telles que l’ONU et l’OTAN. Ils représentent le “groupe de contact” chargé du “pilotage politique” de l’opération internationale en Libye.

“Oui notre action militaire peut protéger la population des attaques” a dit David Cameron dans son discours d’introduction, “oui notre action humanitaire peut aider les gens. Mais aucune n’est suffisante pour faire un pas décisif vers la liberté. Au final, la solution doit être politique, et ce sont les Libyens eux-mêmes, qui doivent décider de leur avenir”.

La principale force d’opposition libyenne, le Conseil national de transition, a été invitée à Londres sans pour autant siéger à la conférence. Le CNT s’est d’ors et déjà engagé à organiser des élections libres si Mouammar Kadhafi venait à quitter le pouvoir.