DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La coalition doit-elle armer les rebelles en Libye?

Vous lisez:

La coalition doit-elle armer les rebelles en Libye?

Taille du texte Aa Aa

La coalition internationale doit-elle approvisionner en armes les insurgés libyens? C’est la question que se posent les alliés depuis plusieurs jours.

La France et les États-Unis n’excluent pas cette possibilité, tout comme d’ailleurs la Grande-Bretagne. Le Premier ministre britannique, David Cameron, a abordé le sujet devant le Parlement : « La résolution 1973 du conseil de sécurité de l’ONU autorise toutes les mesures nécessaires pour protéger les civils. Et de notre point de vue, la résolution n’exclut pas de fournir de l’aide à ceux qui protègent les civils. Donc comme je l’ai déjà dit, la Grande-Bretagne n’exclut pas de fournir des armes mais nous n’avons pas encore pris la décision de le faire »

L’approvisionnement en armes de la rébellion libyenne a été évoquée mardi lors de la réunion du groupe de contact à Londres. La Russie, elle, s’est déclarée opposée à une telle idée. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergeï Lavrov, se range derrière la position de l’OTAN : « Le secrétaire général, Fogh Rasmussen, a dit que l’opération en Libye visait à protéger la population et non à la fournir en armes. Nous sommes complètement d’accord avec lui sur ce point ».

Quant au gouvernement de Mouammar Kadhafi, il s’est permis également de donner son point de vue sur la question. Tripoli estime que fournir des armes aux rebelles revient à soutenir le terrorisme.