DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La France à la rescousse du Japon

Vous lisez:

La France à la rescousse du Japon

Taille du texte Aa Aa

Paris a envoyé sur place deux experts aujourd’hui afin d’inspecter le site de la centrale de Fukushima et apporter de l’aide aux autorités qui luttent depuis le 11 mars pour contenir les radiations. Nicolas Sarkozy se rendra lui aussi au Japon jeudi pour rencontrer le Premier ministre japonais.

La situation dans la centrale est toujours très critique. Les ouvriers travaillent au refroidissement des installations, et ce dans le noir car l’eau qui inonde plusieurs bâtiments empêche le retour de l‘électricité.

A 70 kilomètres de la centrale, hébergés dans un stade, ces réfugiés n’ont toujours pas pu rentrer chez eux :

“Ma plus grande inquiétude, explique une jeune femme, c’est de savoir si je pourrai rentrer à la maison et si oui, si je pourrai retrouver ma vie comme avant. En fait, on ne sait pas quand la situation va se normaliser et nous pensons qu’il se peut même qu’il n’y ait aucun futur pour nous dans cette ville.”

Découvrez notre dossier

Plus de 70 000 personnes ont été évacuées d’une zone de vingt kilomètres autour de la centrale. Aux 130 000 autres personnes qui vivent autour de cette zone, à moins de trente kilomètres, il a été conseillé de partir.