DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les rebelles libyens battent en retraite

Vous lisez:

Les rebelles libyens battent en retraite

Taille du texte Aa Aa

Après avoir avoir été chassés de Syrte par les loyalistes, les insurgés se sont repliés à l’Est jusqu‘à Ben Jawad. Sans l’aide des frappes aériennes de la coalition, la rébellion ne semble pas capable de progresser. Notre envoyé spécial a suivi les rebelles au plus près des combats.

Mustafa Bag était mardi à Hivar : “la ligne de front est là. De l’autre côté de la colline se trouvent les forces de Kadhafi, de ce côté les rebelles, (…) à 500 mètres le front. Quelques minutes plus tôt, une roquette explosait ici même. Les habitants ont évacué la zone. Alors que les combats s’intenfisient, cette région est désertée”.

Réfugiés dans les faubourgs de Ben Jawad, les insurgés se trouvent maintenant à mi-chemin entre Tripoli et Benghazi, le fief de la rébellion.

Une nouvelle victoire pour les forces de Kadhafi, malgré l’intervention de la communauté internationale. Selon le régime, la coalition aurait même bombardé un hôpital de Mizda, à une centaine de kilomètres de la capitale. L’attaque aurait fait plusieurs blessés. Les journalistes présents sur place, encadrés par les loyalistes, témoignent de l’attaque mais n’ont pu vérifier le nombre de victimes.