DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Barack Obama n'exclut pas d'armer les insurgés libyens

Vous lisez:

Barack Obama n'exclut pas d'armer les insurgés libyens

Taille du texte Aa Aa

Lors d’un entretien télévisé, ce mardi, le président américain a estimé que Mouammar Kadhafi était affaibli par les pressions militaires, mais aussi par les sanctions internationales. Pourtant sur le terrain les insurgés reculent.

Qu’importe pour Barack Obama qui précise que “dans le camp de Kadhafi, les personnes qui l’entourent commencent à reconnaître que leurs options sont limitées et que leurs jours sont comptés”.

Quelques heures plus tôt le groupe de contact sur la Libye était réuni à Londres pour évoquer l’après Kadhafi. A l’issue de cette conférence le chef de la diplomatie française, Alain Juppé, a lui aussi envisagé d’armer les rebelles. “Ce n’est pas ce que prévoit la résolution 1973, ni la résolution 1970. La France, pour l’instant, s’en tient à l’application de ces résolutions. Cela dit, nous sommes prêts à en discuter avec nos partenaires”, a conclu Alain Juppé.

Le ministre français des Affaires étrangères avaient déjà précisé, en marge de la conférence, que c‘étaient “aux Libyens de se débarrasser de Mouammar Kadhafi”.