DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Otan ouvre une enquête sur son éventuelle implication dans la mort de civils libyens

Vous lisez:

L'Otan ouvre une enquête sur son éventuelle implication dans la mort de civils libyens

Taille du texte Aa Aa

L’Otan est-elle impliquée dans les bombardements qui auraient fait au moins 40 morts, des civils, dans plusieurs quartiers de Tripoli?

L’organisme onusien, qui n’a pris le contrôle des opérations militaires en Libye que ce jeudi matin, a annoncé l’ouverture d’une enquête tout en rappelant quand même que jusqu‘à la nuit dernière, les frappes aériennes internationales étaient encore coordonnées par les Etats-Unis.

“Je suis au courant et conscient des dernières nouvelles. Mais l’OTAN n’a pris le commandement de l’opération “Protecteur unifié” que ce jeudi matin à 6h. Nous allons donc enquêter et un rapport suivra”, a assuré le Général Charles Bouchard, commandant de l’opération “Protecteur unifié”.

C’est un évêque catholique en poste à Tripoli qui a dénoncé ces frappes aériennes présentées comme meurtrières. Des raids “prétenduement humanitaires” selon lui. Le Prélat a assuré qu’il avait recueilli différents témoignages de “personnes dignes de foi” avant de s’exprimer.

Jusqu‘à présent, aucune source indépendante n’a établi de bilan précis sur le nombre de victimes éventuelles des bombardements alliés sur Tripoli.