DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La bataille d'Abidjan est engagée

Vous lisez:

La bataille d'Abidjan est engagée

Taille du texte Aa Aa

La dernière bataille semble se profiler en Côte d’Ivoire. Elle a commencé dans certains quartiers de la capitale économique, Abidjan, où des tirs à l’arme lourde et des rafales d’armes automatiques sont entendus. Laurent Gbagbo, qui refuse de céder la présidence depuis quatre mois, a lancé les “Jeunes Patriotes” dans cette bataille. Ces volontaires ont été armés et entraînés pour en découdre avec les forces du président ivoirien élu Alassane Ouattara. Des combats auraient notamment lieu près d’un camp militaire important dans le centre d’Abidjan. La prise de ce camp donnerait accès au quartier où se trouvent le palais présidentiel et la résidence de Laurent Gbagbo.

Laurent Gbagbo a perdu un soutien précieux dans le duel qui se joue en Côte d’Ivoire. Le chef d‘état-major de son armée, le général Mangou, a quitté son poste mercredi soir, et il s’est réfugié avec sa famille à la résidence de l’ambassadeur d’Afrique du Sud à Abidjan. Pour éviter l’ultime confrontation, Alassane Ouattara a appelé les militaires pro-Gbagbo à se rallier à ses forces. La guerre entre les deux camps a déjà fait au moins 470 morts.