DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : le lobby du nucléaire conteste la fermeture des vieilles centrales

Vous lisez:

Allemagne : le lobby du nucléaire conteste la fermeture des vieilles centrales

Taille du texte Aa Aa

En Allemagne, le lobby du nucléaire contre-attaque, et poursuit en justice le gouvernement Merkel : le premier à porter plainte, le groupe nucléaire RWE, qui conteste la fermeture de sa centrale de Biblis, décidée le 18 mars dernier par le gouvernement allemand. Raison évoquée pour cette fermeture, l’examen en profondeur de la sécurité des plus vieilles centrales, suite à la catastrophe de Fukushima.

Le ministre de l’Environnement Norbert Roettgen a assuré que les nouveaux tests incluraient désormais les risques de crash aérien, et de tremblements de terre.

L’Allemagne a décidé il y a 15 jours de fermer temporairement sept centrales de plus de 30 ans, mais beaucoup estiment qu’elles ne redémarreront probablement jamais. Et les Allemands, farouchement antinucléaire, ne vont pas s’en plaindre.