DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Google : jamais sans mon Comic Sans

Vous lisez:

Google : jamais sans mon Comic Sans

Taille du texte Aa Aa

On n’arrête plus les poissons d’avril de Google ! L‘équipe de Gmail prétend avoir lancé Gmail motion qui permettrait de piloter sa boîte mail par des mouvements du corps tandis que l‘équipe “moteur de recherche” fait elle une “private joke” à destination des graphistes.

Tapez le nom de la police de caractère Helvetica dans le moteur de recherche et les résultats s’affichent tous avec la police Comic Sans. De quoi hérisser les poils de tous les amoureux de graphisme.

Dans l’univers de la création graphique, ces deux polices sont aux antipodes l’une de l’autre. Helvetica, est une police bâton d’origine suisse, tout en rigueur et en simplicité. Très appréciée des graphistes, elle a été déclinée en de nombreux produits dérivés comme des t-shirts, des posters ou des tasses.

Comic Sans, elle, est LA police détestée de tous les créateurs graphiques. En revanche, le grand public en raffole et elle est partout. Vous l’avez forcément déjà croisée (voire utilisée !) sur des notes à l’attention du personnel dans votre entreprise, sur une invitation de l‘école de vos enfants ou sur des menus de restaurant. Créée par un designer de Microsoft pour illustrer le monde de l’enfance, cette police ronde est devenue une source de plaisanteries. La campagne pour la bannir fait même florès sur le web.

Si vous découvrez cette guerre larvée, c’est le moment idéal pour regarder Font Conference, une vidéo (en anglais) qui met en scène les polices de caractères selon les caractéristiques qu’elles sont censées incarner et où Comic Sans ne manque pas d’apparaître dans ses plus beaux atours.

Marie Jamet