DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Journée de colère en Syrie, plusieurs morts

Vous lisez:

Journée de colère en Syrie, plusieurs morts

Taille du texte Aa Aa

Des milliers de personnes ont manifesté après la grande prière du vendredi dans plusieurs villes du pays, au moins quatre manifestants ont été tués dans un faubourg de Damas, selon des témoins.

L’agence de presse syrienne a fait de son côté état de manifestations à Deraa, dans le sud, et Lataquié, dans le nord, mais elle assure que l’ensemble du pays est “calme”.

Pourtant plusieurs villes ont été secouées par les manifestations.

Un témoin raconte que les forces de sécurité et des partisans du président Bachar al-Assad ont attaqué à coups de matraques des manifestants qui quittaient la mosquée Rifaï, à Damas, une dizaine de personnes auraient été battues dans la ville de Deraa, dans le sud, où des manifestations contre le régime de Bachar al-Assad, ont éclaté il y a deux semaines.

Pour Haytham al-Maleh, avocat syrien spécialisé dans les droits de l’Homme, joint au téléphone, il faut des réformes : “Libérer les prisonniers politiques ne nécessite pas la réunion d’un comité, dit-il, un simple décret d’al-Assad est suffisant pour les faire tous sortir, et l‘état d’urgence a été mis en place illégalement.”

L‘état d’urgence est en vigueur depuis 48 ans. Mais des juristes sont chargés de rédiger d’ici la fin du mois une législation pour le remplacer.