DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le vent retarde l'évacuation des immigrés de Lampedusa

Vous lisez:

Le vent retarde l'évacuation des immigrés de Lampedusa

Taille du texte Aa Aa

Une caravane en feu dans le port de Lampedusa, symbole de la flambée de colère des immigrés, en majorité tunisiens, qui attendent de quitter l‘île italienne. Mercredi Silvio Berlusconi a promis que l‘île serait évacuée avant dimanche, mais les vents violents empêchent les navires d’embarquer les immigrés. Certains ont brièvement observé une grève de la faim.

2500 d’entre eux ont été évacués jeudi vers le continent italien, et depuis plus rien.

22 000 sont arrivés sur la petite île depuis trois mois.

Selon Rome, les clandestins qui remplissent les conditions pourront circuler temporairement en Europe. Une solution qui déplait à la France, car la majorité des Tunisiens cherchent à s’y rendre.