DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye: "poursuivre les frappes aériennes et éviter les tirs amis"

Vous lisez:

Libye: "poursuivre les frappes aériennes et éviter les tirs amis"

Taille du texte Aa Aa

Poursuivre les frappes aériennes internationales en Libye et éviter que des tirs fratricides ne se reproduisent. C’est ce que souhaitent les insurgés, après le raid de la coalition qui aurait fait 13 morts près de Brega. Selon des éléments préliminaires des partisans de Kadhafi infiltrés parmi les rebelles auraient ouvert le feu en direction des avions qui auraient riposté.

“Ce regrettable incident est arrivé par erreur, c’est une conséquence de l’avancée des révolutionnaires, a relativisé hier le porte-parole du Conseil national de transition à Benghazi. A présent, la direction militaire qui s’est organisée pour être plus efficace s’emploie à empêcher la répétition de tels incidents.”

Ce tir ami s’est produit vendredi soir. Les forces fidèles à Kadhafi ont tiré des roquettes sur Brega durant la nuit et les combats se sont poursuivis hier matin.

La progression rapide des troupes du régime a contraint hier des centaines de combattants à faire demi-tour vers Ajdabiah, effaçant deux jours de gains territoriaux.

Et cette nuit, dans l’ouest du pays, le régime libyen a continué à s’acharner sur la ville de Misrata, où, selon un médecin, 160 personnes aurait péri en une semaine. Des civils pour la plupart.