DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grand nettoyage sur l'île de Lampedusa

Vous lisez:

Grand nettoyage sur l'île de Lampedusa

Taille du texte Aa Aa

Depuis que l‘évacuation des immigrés clandestins a commencé la semaine dernière, les autorités s’affairent pour rendre son visage au minuscule territoire italien.

Ces dernières 24h, plus de 2.200 clandestins ont été embarqués à bord d’un navire militaire et d’un ferry pour rejoindre d’autres centres d’accueil en Italie.

Les trois derniers mois, 22.000 migrants sont passés par Lampedusa. Ils viennent en majorité de Tunisie. C’est pour tenter de résoudre ce problème que Silvio Berlusconi s’est rendu à Tunis ce lundi.

Il a rencontré le premier ministre et le président tunisien par intérim Foued Mebazaa dans un contexte tendu.

De Tunis, il a annoncé la mise sur pied d’une commission technique pour se pencher sur le problème de l’immigration et l’octroi d’une aide financière pour permettre à la Tunisie d’assumer un contrôle efficace de son littoral, sans plus de précisions.

La semaine dernière, l’Italie avait menacé de rapatrier de force les immigrés.

Une douzaine d’ONG ont réclamé un moratoire sur les renvois.

La nuit dernière, 400 clandestins ont encore débarqué à Lampedusa.