DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pour les rebelles, pas de transition avec le clan Kadhafi

Vous lisez:

Pour les rebelles, pas de transition avec le clan Kadhafi

Taille du texte Aa Aa

Deux des fils de Mouammar Kadhafi, Seif al-Islam et Saadi, seraient prêt à mener un processus de transition démocratique en Libye, sans leur père. L’idée évoquée dans les colonnes du New York Times a aussitôt été rejetée par le Conseil National de Transition, qui représente les rebelles.

Un de ses responsable a rencontré aujourd’hui à Rome, le ministre des Affaires étrangères italiens, Franco Frattini.

“Le remplacement de Kadhafi par un de ses fils est inacceptable”, a dit Ali Al Isawi. “Ils sont tous impliqués dans le meurtre de Libyens et ils dirigent des opérations militaires contre les Libyens, donc ce n’est pas acceptable ni par les Libyens, ni par le Conseil” a t-il conclu.

Le colonel Kadhafi a lui aussi envoyé un émissaire à l‘étranger. Après s‘être rendu en Grèce, cet envoyé est attendu en Turquie et à Malte. Ankara serait disposé à chercher un terrain d’entente entre l’opposition et le gouvernement libyen pour parvenir à un cessez-le-feu.