DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Abidjan désertée à cause des combats, témoignage

Vous lisez:

Abidjan désertée à cause des combats, témoignage

Taille du texte Aa Aa

Les rues d’Abidjan désertées par ses habitants.

Les combats durent depuis maintenant cinq jours et la vie quotidienne est de plus en plus difficile. Nous avons joint par téléphone un résident français qui habite dans le quartier d’Adjamé, situé dans le nord de la ville, de violents combats s’y sont déroulés ces derniers jours. Voici son témoignage :

“Toute la nuit il y a eu des tirs. On ne sait pas si c‘était des tirs croisés. Des appartements ont été vraiment endommagés. L‘émetteur d’Orange a pris feu à trois heures du matin. On est allé l‘éteindre. On a eu peur que l’incendie se propage au niveau de l’immeuble et puis vers 6h30 ou 7 heures, des forces armées sont venues taper à la porte en bas. On a ouvert et ils ont demandé de fouiller l’immeuble pour voir s’il y avait des caches d’armes ou bien des miliciens ou autres choses. Ils ont été très aimables avec nous, pas de violences. Ils sont montés appartement après appartement. Ca fait une semain qu’on est à la maison, on a plus d’eau. Ils ont coupé l’eau, il y a de l‘électricité, voila on en est là, on se debrouille entre voisins. (…) On essaie d’appeller la force Licorne depuis trois ou quatre jours mais on n’arrive pas à les avoir.”