DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Témoignage d'un insurgé de Misrata, siège sans merci des forces pro-Kadhafi

Vous lisez:

Témoignage d'un insurgé de Misrata, siège sans merci des forces pro-Kadhafi

Taille du texte Aa Aa

Misrata, ville martyre et théâtre d’un siège sans merci mené par les forces pro-Kadhafi depuis des semaines.

Depuis plus de 40 jours, les insurgés survivent comme ils le peuvent dans cet enfer où la vie est rythmée à coups de tirs d’artillerie et de chars.

Euronews a pu joindre par téléphone, l’un d’entres eux, il nous livre son témoignage sur la situation sur place : “L’eau a été coupée depuis au moins deux semaines et l‘électricité est coupé depuis trois jours et nos rations alimentaires diminuent de plus en plus. Personne n’a le contrôle car il y a des tirs de snipers ici dans le centre de la ville. Toute personne marchant dans la rue est tuée. On ne peut appeler personne en dehors de la ville sauf ceux qui ont des téléphones satellites. Mais ils sont peu nombreux et jusqu‘à maintenant on ne sait pas de qui il s’agit. Misrata a besoin de nourriture. Si quelqu’un peut nous envoyer des vivres cela serait merveilleux, qu’Allah aide la Libye”.

Située à 200km à l’est de Tripoli, Misrata est coupée du monde depuis le début de la rébellion mi-février contre le régime de Kadhafi. Selon les insurgés au moins 200 d’entres eux auraient déjà été tués.