DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tribunal militaire pour les accusés du 9/11, un revers pour Obama

Vous lisez:

Tribunal militaire pour les accusés du 9/11, un revers pour Obama

Taille du texte Aa Aa

Ce sera le tribunal militaire d’exception sur la base américaine de Guantanamo pour les 5 accusés du 11 septembre. Parmi eux, figure Khaled Sheikh Mohammed, arrêté au Pakistan en 2003. Il serait le cerveau des attentats de 2001. Les 5 hommes encourent la peine de mort pour “crimes de guerre”.

En annonçant la comparution des détenus devant une commission militaire, le ministre américain de la justice Eric Holder a expliqué que le procès ne pouvait plus être retardé par respect pour les victimes des attentats, mais il a affiché son désaccord :

“Des membres du congrès sont intervenus et ont imposés des restrictions empêchant l’administration Obama de faire comparaître des détenus de Guantanamo, devant un tribunal des Etats-Unis, quelque soit la juridiction.

Comme le président l’a dit, ces restrictions imprudentes et infondées ébranlent nos efforts pour lutter contre le terrorisme et pourraient porter atteinte à la sécurité nationale.”

Barack Obama espérait un procès dans un tribunal de droit commun à New York.

C’est donc un revers majeur pour celui qui voulait en finir avec les excès de la guerre contre le terrorisme de son prédécesseur Bush, pour celui qui avait promis de fermer Guantanamo d’ici 2010.

C‘était sans compter l’opposition farouche des Républicains et d’une partie des Démocrates.