DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Reportage - La Libye en proie à des pénuries de carburant

Vous lisez:

Reportage - La Libye en proie à des pénuries de carburant

Taille du texte Aa Aa

Ces pénuries se sont sentir dans le camp Kadhafi comme du côté des rebelles, on le voit par exemple à Ajdabiya. Rares sont les stations-essence encore ouvertes. Et pourtant, le pays dispose de grandes réserves de pétrole. Mais voilà, depuis le début du soulèvement populaire, les raffineries sont fermées.

“Il n’y a plus d’essence ici, raconte un homme au volant de sa voiture. Tout le monde cherche à s’approvisionner même à l’extérieur de la ville. Tout ça, c’est de la faute de l’armée de Kadhafi qui a attaqué la région ces derniers jours”.

Comme l’explique Mustafa Bag, notre envoyé spécial sur place, “cette situation devient vraiment problématique pour la population. Et cela complique les déplacements”.

On a appris par ailleurs que le colonel Kadhafi avait importé près de 20 000 tonnes de carburants pour faire face aux pénuries.

Côté rebelles, on s’active pour relancer l’exportation de brut. Objectif : s’assurer une source de financement. Un tanker vient justement d’appareiller de Tobrouk avec un chargement de pétrole destiné à être raffiné et vendu à l‘étranger.