DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Portugal demande une aide européenne pour éviter la faillite

Vous lisez:

Le Portugal demande une aide européenne pour éviter la faillite

Taille du texte Aa Aa

Après des mois de résistance, le Portugal se résigne : il en appelle à Bruxelles pour éviter la faillite.

Ce mercredi soir, le premier ministre démissionnaire, José Socrates, a expliqué que sur fond d’instabilité politique, le pays ne pouvait plus se refinancer.

“J’ai tout essayé, a-t-il déclaré, mais en mon âme et conscience, je pense que le temps est venu de prendre une décision. Ne rien faire mettrait inutilement le Portugal en danger. Mes obligations et ma responsabilité consistent à placer l’intérêt national au-dessus de tout. Donc je voudrais annoncer à la population portugaise que le gouvernement a décidé de demander l’aide financière de la Commission européenne.”

José Socrates a démissionné le 23 mars après le rejet de son quatrième plan d’austérité en onze mois par les députés. Le parlement a été dissous dans la foulée. Des législatives anticipées sont prévues le 5 juin.

Conséquence : une nouvelle dégradation de la note de la dette du pays et de celles des banques portugaises. Mardi, ces dernières annonçaient se détourner des emprunts d’Etat et appelaient Lisbonne à solliciter une aide d’urgence européenne.

Reste qu’un tel soutien ne peut être accordé que sous conditions. La cure d’austérité est loin d‘être terminée pour les Portugais.