DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Défections dans le régime Kadhafi, selon un ex-ministre en exil

Vous lisez:

Défections dans le régime Kadhafi, selon un ex-ministre en exil

Taille du texte Aa Aa

Les soutiens au régime Kadhafi sont en train de faire défection. C’est en tout cas l’avis d’Omar Fathi ben Shatwan. Cet homme sait de quoi il parle : il a lui-même occupé différents postes dans des gouvernements entre 1987 et 2006, notamment celui de ministre de l’Energie.

Omar Fathi ben Shatwana fui la Libye la semaine dernière à bord d’un bateau de pêche. Il a débarqué à Malte. Joint au téléphone par Euronews, il évoque l’ambiance dans le camp Kadhafi :

“La plupart des gens souhaitent faire défection comme l’ont fait le ministre Moussa Koussa et d’autres. Mais ils ne le font pas car ils n’ont pas l’opportunité de le faire. Tous les gens dans l’entourage de Kadhafi ont commencé à faire défection. D’abord, ça a été des citoyens lambda, puis des membres du gouvernement. A présent, ça va être les militaires. J’ai envoyé un message à tous les militaires pro-Kadhafi pour qu’ils changent maintenant de camp. Après, ce sera trop tard.

Il n’y a aucun avenir pour les troupes de Kadhafi. La plupart sont des étrangers, disons 70 ou 80% d’entre eux. Ce sont des mercenaires.

Si la communauté internationale fait en sorte que le régime Kadhafi ne soit pas approvisionné par la mer, alors ce régime ne pourra pas résister longtemps. C’est pour ça que Kadhafi envoie des messages à l‘étranger. Mais s’il y a un vrai blocus maritime, il ne pourra plus être ravitaillé en carburant, il ne pourra plus faire fonctionner sa machine de guerre, et il se rendra. On en aura fini avec lui très très bientôt”.