DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En France, le TGV fête ses trente ans dans la discrétion

Vous lisez:

En France, le TGV fête ses trente ans dans la discrétion

Taille du texte Aa Aa

En France, pour les trente ans du Train à Grande Vitesse, le TGV; la SNCF a préparé une cérémonie relativement discrète. Il y a trente ans, le premier TGV reliait Paris à Lyon en 2 heures et 40 minutes pour 1h55 aujourd’hui.

Une fois passée la nostalgie des rames oranges d’Alstom et la fierté d’avoir donné naissance au train le plus rapide du monde; force est de constater que le TGV n’est plus le champion de la SNCF.

“Jusqu’en 2007, les bénéfices du TGV faisaient vivre la maison; actuellement 30% des TGV ne sont pas rentables”, affirmait récemment un des membres de la direction de la SNCF.

Pourtant, la France a réussi son passage au transport de masse à grande vitesse. Les trains TGV ont accueilli 1 milliard et sept cents millions de clients en France depuis 1981.

Les dirigeants de la SNCF se disent inquiets pour l’avenir de cette activité ouverte à la concurrence et dont l‘équilibre économique s’est fragilisé à cause de l’augmentation régulière du montant des péages versés par la SNCF à Réseau ferré de France, le propriétaire des infrastructures.

La priorité pour la SNCF désormais ce sont les trains du quotidien : les trains express régionaux : les TER, les transiliens, les trams…..