DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Parlement européen veut astreindre ses élus à des règles plus strictes

Vous lisez:

Le Parlement européen veut astreindre ses élus à des règles plus strictes

Taille du texte Aa Aa

Ciel couvert sur le Parlement européen. Confrontée à un scandale de corruption, l’institution veut faire table rase des pratiques douteuses. Un groupe de travail va plancher sur des règles plus strictes pour réglementer les relations entre lobbyistes et élus, après que trois eurodéputés aient accepté de se faire rétribuer pour modifier des projets de loi européens.

“ Je pense que nous, députés européens, devons appeler à des poursuites très sévères à l’encontre des collègues concernés. Je pense que les justices nationales sont responsables de chaque cas “ , déclare la co-présidente du groupe des Verts Rebecca Harms.

Sur les trois élus incriminés, deux ont démissionné. Le roumain Adrian Severin s’y refuse, mais le Parlement a enclenché la procédure pour lever son immunité à la demande de la justice roumaine. Le président du Parlement veut plus de transparence. Le cumul de mandats ou de professions des élus sera plus encadré, mais surtout…

“ Il y aura un registre obligatoire pour les lobbyistes. C’est une première étape au Parlement européen. Et je voudrais, nous voudrions proposer, un registre obligatoire pour toutes les autres institutions européennes, et pas seulement le Parlement “ , assure Jerzy Buzek.

“ Il faudra compter un mois ou deux avant que les nouvelles mesures soient adoptées. Mais il se pourrait bien que le piège dans lequel certains eurodéputés sont tombés soit le point de départ d’un processus salutaire. “