DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Mexicains écoeurés par "la guerre de la drogue"

Vous lisez:

Les Mexicains écoeurés par "la guerre de la drogue"

Taille du texte Aa Aa

“Ce n’est pas notre guerre, mais ce sont nos morts”: ce slogan résume le sentiment d’amertume qui grandit au Mexique. Une nouvelle découverte macabre a été faite mercredi près de San Fernando, dans une région frontalière avec les Etats-Unis. Une soixantaine de corps ont été extraits de plusieurs fosses communes dissimulées dans un ranch. Une majorité de Mexicains ne supporte plus cette violence gratuite, renforcée par la guerre que mène le gouvernement contre les puissants cartels de la drogue.

“Nous disons clairement aux autorités, témoigne le poète mexicain Javier Sicilia, dont le fils a été assassiné, que nous ne voulons plus une seule vie détruite par la corruption et l’imbécilité. Nous ne voulons plus une seule personne corrompue par le trafic de drogue et le crime organisé”. Des manifestations contre ce cercle infernal de la violence ont rassemblé des milliers de personnes mercredi dans 38 villes à travers tout le Mexique.