DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bavure en Libye: l'OTAN refuse de s'excuser

Vous lisez:

Bavure en Libye: l'OTAN refuse de s'excuser

Taille du texte Aa Aa

L’OTAN a refusé de présenter ses excuses pour avoir bombardé des chars de rebelles en Libye, mais s’explique.

L’Alliance soutient que jusqu‘à hier, elle n‘était pas informée que des insurgés étaient en possession de chars.

Cette vidéo amateur fournie à la presse par le conseil national de transition libyen est sensée montrer l’attaque.

L’erreur de frappe des avions de l’OTAN aurait fait 5 morts et 22 blessés.

Le Contre-Amiral Russel Harding du Commandement de l’OTAN à Naples a tenu un point presse ce vendredi matin:

“La situation sur le terrain est comme je l’ai mentionné extrêmement mouvante et continue à l‘être sur la route entre Brega et Ajdabiyah. Il y a un va et vient de véhicules important. Mais le fait est que nous avions vu plus tôt ces unités de chars attaquer des civils sur cette route.”

Il est vrai que depuis plus d’une semaine, l’essentiel des combats se concentre à mi-chemin entre le site pétrolier de Brega et la ville d’Ajdabiya, environ 80 km plus à l’est. La situation est confuse. Mais l’OTAN refuse de parler d’impasse en Libye.

Hier, des milliers de civils et de rebelles ont quitté Ajdabiya pour rejoindre Benghazi craignant une attaque des forces de Khafafi.

Ce matin, les troupes loyalistes ont attaqué dans les quartiers est de Misrata.