DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Témoignage d'un ancien ministre de Kadhafi sur le siège de Misrata

Vous lisez:

Témoignage d'un ancien ministre de Kadhafi sur le siège de Misrata

Taille du texte Aa Aa

Misrata dans l’ouest de la Libye est un des principaux théâtres des affrontements entre les forces gouvernementales et les insurgés et ce, depuis près d’un mois et demi. Omar Fathi ben Shatwan a été plusieurs fois ministre sous Kadhafi, mais il a choisi de faire défection. Il a fui la Libye et a rejoint Malte en bateau.

Joint au téléphone par Euronews, il a évoqué les événements qu’il a observés à Misrata : “les forces de Kadhafi ont commencé à tirer sur les gens pas simplement avec des armes légères mais avec de l’artillerie lourde. C’est le cas notamment à Misrata. Il y a eu des centaines de morts.

J‘étais à Misrata pendant quarante jours. La ville est totalement assiégée. Les soldats du régime Kadhafi encerclent les habitants. Ils ont bombardé des infrastructures vitales comme les magasins alimentaires, les services de distribution d’eau et d‘électricité. Et à présent, ils tirent au hasard sur les gens. On ne peut plus avoir la moindre confiance dans ce régime.

Ces Libyens qui sont en train de se battre, ce sont des civils qui ont pris les armes et qui se sont entraînés à se battre. Ils n’ont rien à voir avec ce que les médias appellent des rebelles ou des révolutionnaires. Ils ont juste pris les armes pour se défendre”.