DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Elections émaillées d'attentats au Nigéria

Vous lisez:

Elections émaillées d'attentats au Nigéria

Taille du texte Aa Aa

Cette fois, le scrutin a bien au lieu… Les élections législatives ont commencé ce samedi au Nigéria, une semaine après leur report pour des raisons techniques, et le comptage des bulletins a eu lieu dans la soirée.

Mais le début de ce marathon électoral, qui doit s’achever le 16 avril par l‘élection présidentielle, a été émaillé de plusieurs incidents graves.

Vendredi, un attentat dans un bureau de vote d’Abuja a fait treize morts… Deux nouvelles explosions ce samedi ont fait plusieurs blessés dans d’autres villes.

Avant de voter, le président Goodluck Jonathan a dénoncé des “éléments anti-sociaux qui veulent faire échouer le processus de vote, mais ils n’y arriveront pas”, a t-il ajouté.

Ce scrutin, surveillé par des observateurs internationaux, doit permettre de tester la capacité du pays le plus peuplé d’Afrique – 160 millions d’habitants – à organiser des élections libres.