DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un an après, la plaie est toujours ouverte à Smolensk

Vous lisez:

Un an après, la plaie est toujours ouverte à Smolensk

Taille du texte Aa Aa

Les circonstances de l’accident d’un avion officiel polonais en Russie, et de la mort de tous ses occupants, dont le président Kaczinsky, suscite toujours la controverse entre Moscou et Varsovie.

L’avion s‘était écrasé à Smolensk alors que ses passagers allaient assister à des commémorations historiques censer rapprocher Russie et Pologne.

“Cela devait en fait être une occasion pour les deux pays de normaliser leurs relations, explique la veuve de l’un des passagers. Juste avant le départ, mon mari m’avait confié que les commémorations des massacres de Katyn et la clarification de leurs circonstances allaient permettre à la Russie et la Pologne de construire de nouvelles relations.”

Pour la Russie, la responsabilité du crash est celle du pilote de l’appareil qui aurait voulu poser l’avion à Smolensk malgré un temps exécrable. Mais la Pologne estime que des fautes ont été commises par les contrôleurs aériens russes.

Des cérémonies officielles sont prévues ce weekend… Les présidents russe et polonais doivent y participer.