DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Violents combats à Ajdabiya et Misrata

Vous lisez:

Violents combats à Ajdabiya et Misrata

Taille du texte Aa Aa

Les affrontements ont repris de plus belle dans ces deux villes stratégiques entre insurgés et forces pro-Kadhafi.

Ajdabiya est prise en étau entre les troupes gouvernementales à l’ouest et les rebelles à l’est. La cité a connu de nouveaux bombardements ce dimanche et les pro-Kadhafi ont progressé jusqu’au centre-ville. Aucune accalmie n’a été enregistré durant le weekend avec au moins 21 victimes pour les deux camps.

Assiégée depuis un mois et demi, Misrata la ville rebelle est toujours sous le feu. L’Otan poursuit ses raids pour faire respecter la résolution de l’Onu. L’Alliance atlantique a annoncé la destruction de 25 tanks près d’Ajdabiya et Misrata.

Sur le plan diplomatique, une médiation est en cours. Une délégation de présidents africains devait rencontrer Mouammar Kadhafi à Tripoli pour plaider une trêve dans les combats. Le dictateur lybien est apparu hier en public dans une école.

L’objectif de l’Union Africaine c’est d’acheminer ensuite une aide humanitaire et d’ouvrir un vrai dialogue entre le régime et l’insurrection.

Les médiateurs africaines se rendront ensuite à Benghazi, le fief des rebelles. Mais ces derniers ont rejeté toute idée d’un cessez-le-feu impliquant le maintien au pouvoir du guide libyen ou de ses fils.