DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Abidjan : après les raids, les combats se poursuivent au sol

Vous lisez:

Abidjan : après les raids, les combats se poursuivent au sol

Taille du texte Aa Aa

Au lendemain de nouvelles frappes aériennes de la France et de l’ONU, les combats se poursuivent au sol, à Abidjan. Des affrontements à l’arme lourde opposent les forces de Laurent Gbagbo et celles de son rival Alassane Ouattara.

Ils ont lieu dans une zone comprise entre la télévision d’Etat et l‘école de gendarmerie, deux fiefs du chef de l’Etat sortant. Dimanche, c’est ce même quartier qui a été visé par les raids français et onusien, avec l’objectif affiché de protéger les populations civiles en neutralisant les armes lourdes du camp Gbagbo. Prise entre deux feux, la population vit dans la terreur. “Ils viennent, ils demandent: “tu viens d’où ?” et quand tu n’es pas de leur bord, ils t’exécutent”, témoigne cet habitant.

Paris justifie son intervention par la situation humanitaire jugée “alarmante” à Abidjan, tandis que le camp Gbagbo accuse l’ancienne puissance coloniale de vouloir “assassiner” le président sortant.