DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gbagbo, la chute

Vous lisez:

Gbagbo, la chute

Taille du texte Aa Aa

La télévision ivoirienne fidèle à Ouattara a diffusé des images de Laurent Gbagbo, quelques minutes après son arrestation.

Le président sortant a l’air fatigué, il aurait été examiné par un médecin. Sa sécurité et celle de sa famille sont assurées par des gendarmes de l’Onu.

Une page se tourne en Côte d’Ivoire : l’arrestation de Laurent Gbagbo a eu lieu après de violents combats qui ont meurtri Abidjan pendant des semaines. Le camp Ouattara appelle au ralliement des forces fidèles à Gbagbo et promet qu’il n’y aura pas de chasse aux sorcières.

Le président sortant et sa famille ont résisté 12 jours, enfermés dans le bunker de la résidence présidentielle. Ils ont été emmenés à l’hôtel du Golf, le fief des pro-Ouattara .

Une question reste en suspens. Qui a arrêté le président sortant ?

L’entourage de Laurent Gbagbo affirme que ce sont les forces françaises, mais le ministre de la Défense Gérard Longuet reconnaît juste un soutien de la mission Licorne et de l’Onuci.

Peu de temps après l’arrestation, le président francais Nicolas Sarkozy a longuement téléphoné à Alassane Ouattara.

Un président ivoirien qui va devoir pacifier désormais un pays déchiré.