DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ajdabiah, à nouveau pilonnée par les forces kadhafistes

Vous lisez:

Ajdabiah, à nouveau pilonnée par les forces kadhafistes

Taille du texte Aa Aa

Les bombardements sur l’entrée Ouest de la ville, dernier bastion avant Benghazi, ont fait trois morts dans la matinée. Et ce, malgré l’intensification des attaques aériennes de l’Otan durant le week-end autour de Misrata et d’Ajdabiah ; elles ont détruit plusieurs chars des forces loyalistes.

Misrata, à 220 km à l’est de Tripoli, c’est l’autre ville martyre toujours soumise aux bombardements du régime, au moins 250 personnes auraient péri depuis six semaines.

A Ajdabiah, l’histoire se répète. Il y a deux jours, les rebelles avaient repoussé les forces kadhafistes qui étaient entrées dans la ville. Des rebelles qui n’ont rien de soldats professionnels. La preuve, l’un d’eux a gravement blessé deux camarades en manipulant des munitions.

Un autre rebelle s’est fait tirer dessus, les autres l’avait pris pour un espion de Kadhafi.