DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : les rebelles rejettent la feuille de route de l'UA

Vous lisez:

Libye : les rebelles rejettent la feuille de route de l'UA

Taille du texte Aa Aa

A l’issue d’une rencontre avec plusieurs dirigeants africains, lundi à Benghazi, le Conseil national de transition a refusé de déposer les armes sans la démission préalable de Kadhafi et ses fils. Tandis que les insurgés peinent à reprendre du terrain, le porte-parole du Conseil, Abdel Hafiz Ghouga, a expliqué son refus. “D’après ce que nous a dit la délégation africaine, le projet est le même que celui qui nous a été présenté le 10 mars à Addis Abeba. Il n’inclu pas la démission de Kadhafi et son régime. Il inclu en revanche une sorte de réforme du régime de Kadhafi, ce que le peuple libyen refuse”, souligne-t-il.

De son côté, l’un des fils de Mouammar Kadhafi, Seif al-Islam, a estimé qu’il était ridicule d‘évoquer le départ de son père. “Si l’Occident veut la démocratie, des élections et des choses comme ça, c’est le programme que nous avons annoncé depuis longtemps. C‘était notre choix. Nous sommes tous d’accords sur ce point, mais l’Occident doit nous aider à fournir le climat opportun.”

Malgré l’appui des frappes de l’Otan, les insurgés ne parviennent pas à s’imposer. Les pro-Kadhafi ont mis en garde l’Union européenne contre une éventuelle mission humanitaire qui serait considérée comme une attaque en Libye.