DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Selon l'AIEA, Fukushima n'est pas un nouveau Tchernobyl

Vous lisez:

Selon l'AIEA, Fukushima n'est pas un nouveau Tchernobyl

Taille du texte Aa Aa

Fukushima n’est pas un nouveau Tchernobyl. C’est ce que les experts ne cessent de répéter depuis que le Japon a relevé au maximum le niveau de l’accident nucléaire survenu dans le nord-est du pays. Au niveau 7, il y a des “effets considérables sur la santé et l’environnement”. L’Agence internationale de l‘énergie atomique reste néanmoins rassurante : “Les circonstances des deux accidents sont totalement différentes. L’une est intervenue sur un réacteur en marche et le confinement a explosé. A Fukushima, le réacteur était à l’arrêt, et le confinement – même s’il y a une fuite aujourd’hui, ce que nous ignorons – ce confinement est là”, souligne Denis Flory.

Pour rassurer la population locale, le porte-parole du gouvernement nippon a dégusté quelques légumes sur un marché de la préfecture de Fukushima.

L’impact de la catastrophe sur l’industrie japonaise n’est pas négligeable. La production du premier constructeur automobile mondial, Toyota, est compromise jusqu’en juillet.