DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Algérie : les étudiants bravent l'interdiction de manifester

Vous lisez:

Algérie : les étudiants bravent l'interdiction de manifester

Taille du texte Aa Aa

Des dizaines d‘étudiants ont été blessés lors d’une grande manifestation mardi dans le centre d’Alger. Des milliers de jeunes ont bravé les forces de l’ordre pour protester contre une nouvelle loi qui dévalorise selon eux les diplômes de l’enseignement supérieur. Ils n’ont pas hésité à marcher en direction du palais présidentiel avant d‘être stoppés par la police.

“Les étudiants sont dans la rue, car ils pensent que le ministre de l’enseignement supérieur les a abandonné” explique cet étudiant, “et leur dernier espoir repose sur le président”.

Le président Abdelaziz Bouteflika, au pouvoir depuis 12 ans, a levé l‘état d’urgence en février dernier, mais les manifestations restent interdites dans la capitale. Le “malaise de l’université” est un thème majeur en Algérie. Les jeunes diplômés sont en effet parmi les plus touchés par le chômage.