DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentat de Minsk : Loukachenko menace l'opposition

Vous lisez:

Attentat de Minsk : Loukachenko menace l'opposition

Taille du texte Aa Aa

“Le crime a été élucidé” et “les suspects ont avoué”, c’est ce qu’a annoncé à la nation, le président du Bélarus, Alexandre Loukachenko, deux jours après l’attentat du métro de Minsk. “En seulement 24 heures, les forces de sécurité ont conduit une brillante opération qui a mené à l’arrestation des auteurs de l’attentat”, s’est félicité le chef de l’Etat.

La ville de Minsk observait ce mercredi une journée de deuil en mémoire des victimes, 12 personnes tuées, et des dizaines d’autres blessés. Dans son allocution, le président Loukachenko s’en est pris aux figures de l’opposition, qu’il a soupçonné d‘être de mèche avec les commanditaires de l’attentat. Il a aussi accusé l’Europe de ne pas se soucier de la “tragédie”. L’opposition, elle, redoute un nouveau tour de vis sécuritaire.