DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

BP : marée noire et fiasco russe

Vous lisez:

BP : marée noire et fiasco russe

Taille du texte Aa Aa

Une centaine de pêcheurs américains et d’ouvriers britanniques sont venus manifester jeudi à Londres leur colère contre BP devant le centre de conférences où était organisée la première assemblée générale du géant pétrolier, un an après la marée noire du golfe du Mexique.

“BP, honte à toi!”, proclamait une banderole brandie par des manifestants, des pêcheurs venus spécialement de Louisiane et du Texas, aux côtés de salariés britanniques protestant contre la politique de l’emploi du groupe.

128

“Le seul moyen d’arrêter ces dirigeants qui brassent des énormes montants d’argent, tempête une femme patron pêcheur au Texas, et de les empêcher de recommencer, c’est de les envoyer en prison”.

142

Malgré les efforts de la nouvelle direction pour surmonter le pire épisode de l’histoire de BP, la comagnie pétrolière se retrouve toujours – un an après – sur le banc des accusés.

Sur le front russe, BP a toutefois reçu jeudi matin une information qui lui donne un peu de répit avec le report au 16 mai prochain de la date limite pour conclure avec le russe Rosneft un accord d’exploitation des réserves d‘énergie d’une immense région de l’arctique. La conclusion de cet accord a été suspendue par la justice russe sur demande des partenaires actuels de BP au sein de la compagnie TNK-BP.