DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Paris et Londres déterminés à maintenir la pression sur Kadhafi

Vous lisez:

Paris et Londres déterminés à maintenir la pression sur Kadhafi

Taille du texte Aa Aa

Nicolas Sarkozy a reçu Le Premier ministre britannique David Cameron mercredi à L’Elysée. Les deux hommes insistent sur un point : le guide libyen doit partir. La France ne veut pas se prononcer sur l‘éventuelle accession au pourvoir de l’un des fils du dirigeant, précisant que c’est à la population de déterminer son avenir.

Pas question en revanche de fournir des armes à l’insurrection.

“Nous leur avons déjà fourni des équipements de communication, des téléphones satellites, nous leurs donnerons des gilets pare-balles. J’envisagerai toutes les possibilités pour aider ces gens”, précise David Cameron.

Tous deux tentent de persuader l’Otan d’intensifier ses frappes contre les loyalistes. A l’aube d’une réunion des membres de l’Alliance, Paris et Londres veulent trouver une solution diplomatique commune dans les plus brefs délais.