DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opération anti-ETA s'avère fructueuse pour la Garde civile espagnole

Vous lisez:

L'opération anti-ETA s'avère fructueuse pour la Garde civile espagnole

Taille du texte Aa Aa

Lancée depuis mardi au Pays Basque espagnol et en Navarre, elle a permis l’arrestation de trois suspects. Ils sont soupçonnés d’avoir fourni des armes, des explosifs et du matériel aux commandos de l’organisation terroriste basque.

Mais cette opération a surtout permis de découvrir le plus gros dépôt d’explosifs de l’ETA jamais trouvé en Espagne. Plus d’1,6 tonnes de matériel pour fabriquer des explosifs. Au total, cinq caches situées à Legorreta et Cegama au Pays basque espagnol et aussi dans plusieurs localités de Navarre.

Cette découverte intervient quelques jours après une fusillade en France dans laquelle un gendarme a été blessé par deux militants présumés de l’ETA.

Pour Madrid, cela démontre que l’organisation n’a pas renoncé aux armes malgré une trêve annoncée le 10 janvier.