DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

G20: sept économies majeures passées au microscope

Vous lisez:

G20: sept économies majeures passées au microscope

Taille du texte Aa Aa

Réuni à Washington, le G20 a décidé de surveiller de près 7 grands pays pour éviter des crises futures.

La France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Etats-Unis, le Japon, la Chine et l’Inde seront soumis à un examen approfondi.

Cette évaluation permettra de déterminer si ces économies sont en déséquilibre et si leurs politiques constituent une menace pour les équilibres mondiaux.

Explications de Christine Lagarde, la ministre française de l’Economie:

“Les lignes directrices fonctionnent un peu comme un filet qui retient effectivement les pays qui violent ou ne respectent pas ces lignes directrices. Les mailles du filet sont un peu plus étroites dès lors que ces pays sont considérés comme ayant une importance systémique, car leurs économies représentent plus de 5% du PIB de l’ensemble du G20.”

En février, à Paris, les ministres des finances du G20 s‘étaient mis d’accord sur ces fameuses lignes directrices, c’est-à-dire sur une liste des indicateurs économiques et financiers à utiliser dans ce processus d‘évaluation.

Les monnaies et les réserves ne sont pas comprises dans les indicateurs eux-mêmes.